Le do-in

Découvrez avec Katia Seguin le Do-In.

Au Japon, le Do-In est un rituel familial ; une sorte de « toilette énergétique » destinée à rester en bonne santé. Il a pour objectif de prévenir et traiter les dysfonctionnements de l’organisme liés à une mauvaise circulation de l’énergie dans le corps.

C’est une pratique ancestrale très proche du Shiatsu, mais que l’on peut s’appliquer à soi-même, car elle est simple, accessible à tous, ne demandant aucune connaissance technique ou anatomique spéciale, aucun matériel particulier.

Cette pratique génère un bien-être tant physique que mental et amène à une meilleure connaissance de son corps, incitant alors à être plus à l’écoute de soi, à la recherche d’équilibre, d’harmonie et de quiétude.

Le Do-In renforce les fonctions immunitaires, augmente la résistance du corps, contribue au maintien de la santé et de la vitalité.

Le Do-In consiste en des stimulations, par des frictions, des pressions des doigts, ou des étirements, sur des zones traversées par les méridiens d’acupuncuture. Tout le corps est concerné et tire profit de ces manœuvres.

Il a une action positive sur :

  • Les tensions musculaires,
  • La mobilité articulaire, les mouvements,
  • La qualité de la respiration,
  • L’ajustement du système nerveux,
  • Le stress, l’agitation et l’anxiété,
  • La qualité du sommeil et la concentration.

Le Do-In se pratique généralement en groupe ; chaque séance est unique car elle s’adapte aux besoins des personnes présentes, mais aussi aux saisons et à leurs problématiques spécifiques. Dans tous les cas, l’accent est mis sur les thèmes suivants :

  • La respiration : nous recherchons une respiration ample, de type « abdominale », apportant une bonne oxygénation et entrainant calme, apaisement, concentration,
  • Les mobilisations de l’ensemble des articulations du corps : mouvements d’échauffement, d’étirement et de déblocage du dos et des membres,
  • Les exercices de gymnastique chinoise : en harmonie avec la saison,
  • Les étirements et assouplissements des méridiens d’acupuncture (Makko-Ho),
  • Le travail d’auto-shiatsu : par le biais de pressions, frictions, percussions sur les trajets énergétiques de l’ensemble du corps,
  • La relaxation : pour équilibrer et harmoniser le travail réalisé.

…Et des cours par thèmes avec un travail plus spécifique sur une partie du corps (tête, pieds, ventre…) ou un travail adapté aux changements de saison.

La pratique du Do-In en début de journée, permet de dynamiser le corps en stimulant la circulation de l’énergie.

La pratique en soirée pourra faciliter le sommeil en supprimant les tensions accumulées dans le corps au cours de la journée (pollution, nourriture inadaptée, mauvaise respiration, mauvaises postures, stress…).

Il est conseillé de pratiquer avec des vêtements souples et confortables.

Pour de plus amples informations concernant le Do-In, n’hésitez pas à nous contacter.